ROGUE TRADER

L'origine de la Peste

Où l'équipage pilote un sous marin et massacre des démons de Nurge

  1. On est à coté de 27B, la Asguardia est fonctionnelle mais pas totalement réparée.
  2. Presentation stratégie commerciale du senechal
  3. Ça discute pour savoir si on utilise la technique du faux concurent
  4. Rapport de Léonora : un peu de resistance de la part des planètes contactées et du coup pas d’accord concluant se dégage
  5. Par contre, elle a détectée une maladie qui fait des ravages dans le “sud” du secteur. Le patient 0 serait sur le système Orion.
  6. ELle nous donne le nom de Anko, un technomago qui serait lié à la maladie.
  7. La maladie, c’est une peste pulmonaire qui tue les victimes en peu de jours
  8. Anko est célèbre pour ses expériences sur les Xéno. Il profite de la liberté de Coronus pour faire se expérience.
  9. La maladie neuro-dégénérante progresse sur le vaisseau
  10. Discussion sur le fait de faire un détour avant d’aller dans le secteur Orion
  11. A priori, on va directement à la source
  12. Voyage Warp vers Orion (un peu moins de 2 mois)
  13. On détecte plusieurs planètes : un capital avec un atmosphère respirable (quasi recouvert d’océan), peu d’activité. La lune de ce monde ne semble pas avoir d’activité. Pas de vaisseau dans le sercteur.
  14. Müller propose une sortie en navette pour explorer la lune.
  15. Le capitaine propose de désinfecter les navettes lorsqu’elles entre dans le hangar
  16. La ballade de détection se passe très bien. La lune semble complètement déserte : pas d’activité, très peu de construction. Le peu d’infrastructure semble détruite à cause d’un incendie.
  17. Müller souhaite explorer la petite base brulée
  18. Divinitation pour l’exploration de la planète : La mort – Le monde – L’Empire – Le capitaine
  19. On part en exploration sur la Lune
  20. Ulric reste sur le vaisseau, le reste de l’équipage part sur la navette
  21. On se pose sans trop de problème à proximité de la base brulée
  22. Le sas d’entrée de la base est explosé
  23. On envoi le drone Schrödinger en éclaireur
  24. Le feu a été aussi intense que court.
  25. Müller récupère des chairs sur les cadavres et de l’airs dans les poumons
  26. Kara essaye de déterminé les causes des évènements mais ne trouve rien
  27. On arrive dans une pièce qui a été dépréssurisé, et on trouve un vieux cogitateur
  28. Müller rallume le cogitateur. L’orgine du complexe est Imperial
  29. On obtient la liste des salles : d’après Kara, le complexe aurait du être une mine.
  30. Müller confirme ces conclusions. Il apprend également qu’il n’y a pas de salle de secours
  31. On apprend aussi l’existence de puits de forage. Bomberly envoie des drônes pour explorer ces puits
  32. En explorant les puits de forage, Bomberly s’apperçoit qu’un puits de forage a encore une activité
  33. On part vers le puit en question
  34. On arrive dans le bloc. Le bloc est tout petit. Un cadavre est mort de faim. Il s’appelle Uriel. C’est un ouvrier-ingénieur.
  35. Müller l’osculte dans tout les sens le cadavre
  36. On garde nos scafandres
  37. Dans les notes, on a surtout des rapports sur la constitution des sols.
  38. Visiblement peu d’échange avec la base
  39. Il se savait condamné.
  40. On retourne sur l’Asguardia
  41. La biopsie des gars de la station était sain, sauf un qui avait la maladie neuro-dégénérente. Uriel est mort d’overdose d’obscura
  42. On se tourne vers la planète. Peu d’îles sauf aux pôles. Quelques stations offshores. Sur une de ces stations, il sembe y avoir un résidu d’activité
  43. Divinitation pour l’exploration de la planète : Cruauté – Les jumeaux – L’Empire – L’Homme sur les échasses
  44. On descend sur la planète. Le voyage se fait sans heurt malgrés la météo.
  45. L’héliport est assez dégagé. Tout est plus ou moins délabré.
  46. Tout le monde sort, sauf Bomberly
  47. On tombe sur un cadavre. Sa gorge est nécrosée, ses veines sont noires.
  48. On continue dans la rue. Y’a beaucoup de cadavre. Müller éclate tous les crânes
  49. On ne trouve pas d’activité
  50. Ulric visite une habitation. Les habitants sont partis précipitement. A partir d’un journal, on arrive à savoir que ça date d’il y a au moins 9 mois
  51. Dans les journaux, on parle d’un hopital tout neuf. On parle aussi de l’arrivée de Anko.
  52. Ulric cherche un commisariat. Il détruit les symboles de la formation
  53. En se rapprochant du commisariat, il y a de plus en plus de cadavre. Des trâces de combats.
  54. La plupart des cadavres ont la maladie
  55. En rentrant dans le batiment, Ulric remarque que des pseudo-ligne de défense ont été mise en place.
  56. On ne peut pas rentrer dans certaines salle tant l’odeur est insuportable
  57. Visiblement, le batiment a été pillé.
  58. Je trouve par hasard les derniers rapports : la maladie a gagné toute l’île. Les effectifs ont été séparé en deux : une partie est restée au commisariat, l’autre est à l’hopital
  59. On retrouve beaucoup de rats
  60. Plus on se rapproche de l’hopital, plus l’athmosphère est pesante
  61. Le sol est couvert de cadavre.
  62. Un pseudo cordon d’Arbites est tombé.
  63. Ulric remarque que les rats qui ont commencé a mangé les cadavres sont morts. Cependant, d’autres sont survivants
  64. Müller court après des rats. (Les jumeaux)
  65. On trouve des salles avec des piles de cadavres (Cruauté)
  66. On retrouve également du matériel médical complètement neuf et sous scellé
  67. Les astropathes nous contacte : il nous annonce une tempête
  68. De son coté, Bomberly retrouve la zone où il y avait un reste d’énergie
  69. On tombe sur une porte blindée frappée d’un sceau du mecanicum
  70. Le capitaine veut faire sauter la porte mais Müller s’interpose
  71. Ulric essaye de casser les murs. Müller l’en empêche. Ulric va sur le toit de l’hopital (L’homme sur les échasses)
  72. Müller rage, il veut faire des analyses
  73. Kara, Müller et moi arrivons a cassé le codes
  74. Ulric voit la navette se faire emporter par une vague. Il nous envoie la vidéo de la tempête.
  75. Derrière la porte, se trouve un labo de magos génétor. C’est celui de l’Anko
  76. Le labo est en très bon état. On retrouve un carnet de note.
  77. A priori, le magos cherchait un endroit plus sur, en profondeur.
  78. Müller propose de chercher vers la source d’énergie.
  79. Bomberly arrive sur les lieu. Il s’agit d’un gymnase. Pas de cadavre. Un tract du syndicat la Tontine
  80. Müller demande un drop pod avec Singed
  81. Ulric détecte que l’on se fait encerclé par des démons mineurs
  82. On demande des drop de munitions pour lutter
  83. On va explorer des sous-sols.
  84. Y’a une odeur d’iode. On est sur une sorte de quai. Le capitaine allume un énorme de disjoncteur.
  85. Le sous-sol se rélève être un hangar à sous marin.
  86. Au centre, un sous marin avec un gigantesque sigle de l’Imperium (L’Empire)
  87. Son nom : Novomoskovosk. Il possède un canon Basilik.
  88. On monte à bord. La horde se rapproche.
  89. Bomberly démare le vaisseau. Je fouille rapidement, tout semble vide.
  90. Bomberly amorce une sortie. Elle attend que Ulric et Müller entre
  91. Ulric et Müller jettent des grenades anti-char dans l’eau pour repousser les démons
  92. A priori, il y a 77 membres d’équipages.
  93. On immerge. Pendant la descente, on entend les porte-pestes qui gratte sur la coque. Rapidement, les bruits s’estompent.
  94. La technologie a bord est vétuste. On a une machine qui fait “ping” comme radar.
  95. En bas du sous-marin, le capitaine trouve une hydro-sphère. C’est une coupole de verre par laquelle on voit en dessous dans l’eau.
  96. A bord, on a une baie de plongée, une chapelle, une nacelle d’abordage, un lanceur de torpille (à rechargement manuel bien sur).
  97. Kara trouve des commandes pour actionner une pince de manutention à l’avant du bâtiment
  98. Ulric trouve un silo de missile mer-sol
  99. On tente une communication depuis sous l’eau, mais sans succès.
  100. Dans les journaux de bords, Müller trouve les entrées d’une mission. De plus, il y a une référence à un navire jumeau (Les jumeaux de nouveau !)
  101. A priori, l’autre vaisseau est parti avant et avec un équipage presque complet.
  102. On a la destination de la mission. On va y aller. On se dirige donc vers la ville de Draze
  103. On est parti pour plusieurs jours de trajet.
  104. Pour nous distraire, Müller a programmer les serviteurs mécanisé avec palme pour nous faire un spectacle. Ce moment a été génant.
  105. Pas de pilote automatique o/ On organise un roulement pour prendre la barre.
  106. Müller bricole les auspecs pour améliorer les détections.
  107. De plus, il enquête sur la maladies grâce aux rats qu’il a récupéré. Le virus est complètement inconnu dans les bases de Müller
  108. Le capitaine est sur la sphère de verre. Il a repéré un crabe géant ! On envisage une soupe de crabe pour ce soir.
  109. Finalement, on laisse le crabe tranquille. Surtout parce qu’un thon géant le regarde avec une oeil de défi.
  110. Le capitaine ordonne barre à tribord pour assomé le thon. Il y arrive presque.
  111. Il utilise alors les bras de manutention pour chasser le thon
  112. Malgré une certaine resistance de la bestiole, le capitaine arrive à bout du poisson. Après un manifique coup de perçeuse dans la tête, il commande les serviteurs mécanisés pour ramener.
  113. Il me charge de faire la cuisine. Müller vient me filer un coup de main. A la fin, on a un repas de roi !
  114. Au bout d’une semaine, on a un contact sur la machine à ping.
  115. C’est la ville. On lance des scans. La ville est sur un îlot.
  116. Le capitaine ordonne l’émmersion. A l’aide du périscope, il repère une crique pour se poser. Mais il repert aussi que la ville est aussi infestée
  117. Grâce au radar, on recupère l’entrée d’un port. On y va.
  118. Une fois à quai, on jette un oeil grâce au périscope. Visiblement, on est seul.
  119. Le journal du bord faisait référence au milieu de l’île et d’un point en hauteur. On repère rapidement ce point.
  120. Muller fait des piege a rats pour en recuperer pour faire des recherches plus tard
  121. On va organiser une exépédition.
  122. cartographie primaire de l’ile
  123. Même echange de combats que sur l’autre ville
  124. Muller bricole des especes de mini montgolfiere avec de l’helium pour pouvoir recuperer ses rats a la fin
  125. A partir des info récolter par Müller, on va vers le centre de l’île
  126. La route est bordé de cadavre. Au bout de celle-ci, on trouve un tunnel. On s’y engage. Celui-ci n’est pas éclairé.
  127. Rapidement, on arrive à un checkpoint visiblement déserté. Quelques traces de combat. On continue la progression
  128. On arrive sur un complexe. Celui-ci contient un manufactorum, un labo assez grand et une caserne. Le tout est déserté.
  129. Selon Müller, il y aurait de la vie quelques étages en dessous.
  130. D’après les “yeux” de müller, il s’agit de Portes Pestes.
  131. On descend d’un étage. On reste prêt de Müller pour profiter de son assourdisseur.
  132. On récupère un maximum d’info (disque dur, carnet, etc…) dans le labo.
  133. On récupère des échantillons.
  134. Le capitaine nous averti qu’il y a beaucoup plus de signe de vie autour de nous.
  135. Lorsque l’on sort, on entend un rugissement énorme. On se barre discretement.
  136. Une fois que l’on est à l’exterieur. L’athmosphère a changé. De plus, on repère un autre sous-marin, bien plus gros.
  137. On envoi un message vox à la Asguardia. On demande une extraction. Il faut 30-45 minutes pour que la navette arrive.
  138. On va vers un batiment en hauteur pour facilité l’extraction. Dans les ruines, on détecte un activité. Beaucoup de porte peste.
  139. On arrive a monter dans un immeuble. Müller et Ulric cassent les escaliers.
  140. Le reste du groupe, on est sur le toit. On est encerclé. Les porte-pestes grimpe au mur !
  141. On aligne les démons qui grimpe. Mais on va être débordé.
  142. Kara saute sur l’immeuble a coté pour chercher de quoi nous faire changer de toit.
  143. Je passe en premier. Après une traversée difficile, j’arrive de l’autre coté. Mais c’est pas brillant.
  144. Le capitaine passe. Idem, c’est pas une franche réussite.
  145. Bomberly passe sans problème
  146. Ulric tente la traversée. Mais le cable casse au milieu. Il est sonnée, mais ça va, il a pas lâché. Il monte le reste de corde.
  147. Sur le deuxième toit, on ramène cable pour entamer une autre traversée.
  148. Les porte-pestes veulent faire des ponts naturels. On arrive a repousser.
  149. A ce moment là, un démon majeur de Nurggle rugi et casse le sol de notre immeuble.
  150. Le combat fait râge. Le capitaine est couvert de pus et de sang contaminé.
  151. Malgré la puissance de nos coups, il semble insensible.
  152. Ulric et Bomberly on essuyé un sale coup.
  153. Le déluge de coup le force a reculé. Il est acculé au bord de l’immeuble.
  154. Profitant de l’occasion, le capitaine fonce sur l’énemi et lache son fuseur en surchauffe sur le démon.
  155. Celui-ci absorbe l’arme qui explose. Le démon est disperssé.
  156. En bas de l’immeuble, le démon semble se reformer. A ce moment là, la Valkirie de l’Asguardia arrive. On monte à bord après avoir jeter des grenades pour retarder la formation du démon
  157. Une fois à bord, on fait un listing des blessures. Ulric est salement amoché : sa plaie est complètement infectée.
  158. Müller ordonne un bombardement orbital pour raser l’île. C’est plutôt efficace.
  159. On se met en quarantaine pour éviter de contaminer l’équipage.
  160. Ulric tombe dans le cruma pendant son opération.
  161. On analyse les disques dur et les carnets. Le virus semble très combatif. L’origine du virus est très floue. Le problème est que la maladie a muter à cause la présence de Nurgle (attiré par l’épidémie)
  162. Cependant, le techno magos a trouvé le patient zéro. Il l’a emmené sur son sous-marin pour faire des expériences.
  163. On tente de le contacter. Pas de réponse. Cependant, le sous marin semble être bloquer dans une routine.
  164. Ulric se réveille. Il n’a pas mal au bras, mais à l’épaule. Il n’a plus de bras…
  165. On va débarquer sur le sous-marin pour récupérer les infos. On fait un joli massacre de démon.
  166. On a répendu la justesse sur les murs dans le sous-marin
  167. On retrouve le techno mago mort dans son labo. Au fond du labo, on trouve le patient zéro de la pandémie.
  168. Le patient zéro est un Tau.

Comments

akleinbauer

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.